Vous êtes ici : Artisan > Peinture > Peindre > Ce que vous devez savoir avant de peindre boiseries murales

Ce que vous devez savoir avant de peindre boiseries murales

Peindre boiseries murales et parement bois
Peindre boiseries murales et parement bois

Peindre les boiseries murales et parement bois permet de donner de la couleur aux pièces et d’égayer la déco de la maison. En suivant nos conseils, peindre boiseries murales, sera un jeu d’enfants.

Conseils pour peindre soubassement boiseries murales

Comme conseils pour peindre soubassement boiseries murales, il faut au préalable nettoyer les surfaces à peindre, réparer les fissures, les trous et imperfections avec de la pâte à bois pour ensuite poncer le tout. Pour une surface déjà peinte, il faut la décamper, la poncer et la dépoussiérer. Ensuite, il faut bien choisir sa peinture murale et le reste du matériel nécessaire comme les rouleaux, les pinceaux, le produit de nettoyage, l’échelle, une protection pour les meubles et le sol.

 Se servir du ruban adhésif pour protéger les bordures, les poignées de portes, les moulures et les fenêtres. Le plafond et les murs doivent être peints en dernier lieu après les plinthes en bois. Il faut les laisser sécher 24 heures, les recouvrir de ruban adhésif et peindre le plafond et les murs. Protéger le sol avec des chiffons en cotons, pour les meubles, préférer le plastique comme protection.

Décaper avant de peindre les huisseries murales

Pour décaper avant de peindre les huisseries murales, plusieurs méthodes sont possibles. Le recours à une ponceuse, un grattoir, du papier abrasif, du White Spirit ou un produit décapant est nécessaire. L’usage d’un produit décapant est déconseillé car il est dangereux et requiert des mesures de précautions spécifiques.

Peindre boiseries murales anciennes

Les boiseries murales anciennes nécessitent un nettoyage préalable afin de retirer la poussière et les tâches. Se servir d’une brosse à chiendent pour frotter les boiseries, utiliser un chiffon humide pour nettoyer et laisser sécher. Combler les trous et fissures avec de la pâte à bois si nécessaire, appliquer une sous-couche et peindre. Peindre boiseries murales anciennes est une méthode qui applique dans le cas où la boiserie n’est ni n’est ni peint, ni ciré, ni verni. Pour peindre des boiseries déjà peintes, il faudra d’abord retirer la peinture préexistante, nettoyer puis peindre.

Peindre plinthes et rampes d’escaliers sur-mesure

Pour peindre plinthes et rampes d’escaliers, la préparation bois avant peinture et le nettoyage des surfaces est obligatoire. Il faut aussi choisir la couleur de la peinture à appliquer. La couleur doit être en harmonie avec le reste de la déco. Pour la peinture, il est préférable de choisir une peinture pour sol imperméable et facile à entretenir. Il faut d’abord passer la sous-couche en commençant par la rampe, les balustrades, les marches, contremarches et les plinthes. Et enfin appliquer la peinture en deux couches sur-mesure.

Peindre les moulures et les portes intérieures

Avant de peindre les portes intérieures et les reliefs, il est primordial de les nettoyer. Pour cela, utiliser une éponge et de l’eau savonneuse. Décaper ou démonter les portes à ce niveau n’est pas utile. Pour peindre, appliquer une sous-couche bois avant peinture est recommandé. Deux couches suffisent pour un rendu homogène. Utiliser un rouleau sur les parties planes et un pinceau à rechampir sur les moulures.

Tarif peindre boiseries murales et panneaux 

Le tarif peindre boiseries murales et panneaux varie en fonction de la qualité de la peinture. Une peinture de bonne qualité coûte en moyenne 10 euros à 20 euros. Le prix des travaux évoluera en fonction du nombre de m2 à couvrir et du recours à un artisan peintre.